Une carte par et pour la communauté

Les cartes IGN

Upload file cx.png Principes de fonctionnement
Sources des données
  • Les salariés de cet organe de l'état
  • Les données fournies par les services publics
Financement :
  • Public et privé (ventes des cartes)

Les cartes Google


Principes de fonctionnement
Sources des données
  • La communauté des utilisateurs
  • Les robots google
Financement :
  • Privé

Les cartes OSM


Principes de fonctionnement
Sources des données
  • La communauté des utilisateurs
  • Les données libres fournies par les services publics
Financement :
  • Privé via une fondation


OpenstreetMap : pour des données vraiment accessibles

Bien que réalisées avec de l'argent public ou par les apports de la communauté, la plupart des cartes ne permettent pas l'utilisation des données qui la composent.
Le plus souvent, les utilisateurs ont accès à des rendus, des images, des services mais ne peuvent eux même avoir accès à la ressource cartographique et ce, même s'ils sont les "déposants" de la ressource.

Ainsi l'agence cartographique publique d'Angleterre, l'Ordnance Survey, conserve le droit de reproduction à son profit, alors qu'elle est financée par ses principaux utilisateurs, les contribuables britanniques. (voir la licence Ign Belgique )
C'est ce constat qui a poussé Steve Coast à créer OpenStreetMap
L'activité déployée pour OpenStreetMap s'inscrit dans le courant de la culture libre, qui préconise les logiciels les plus ouverts possibles.

La plupart des utilisateurs souscrivent à l'idée d'empêcher l'appropriation définitive par des organismes commerciaux de biens dont l'ensemble de la communauté a besoin

http://fr.wikipedia.org/wiki/OpenStreetMap